Bienvenue chez moi

Je suis heureux de vous accueillir dans mon blog ! Vous y trouverez des textes, de la poésie, des souvenirs de vadrouilles et de voyages intimes, que j'ai écrits, seul ou dans un atelier d'écriture, depuis 2001... J'ai pour sujets d'inspiration un thème imposé, un texte, une photo, un tableau, une musique, ou un morceau de mon existence...
Les "Ecrimages" sont les résultats de ces rencontres entre la lettre et l'image...
Je serai ravi de lire vos commentaires : Merci !
Loïc

vendredi 20 octobre 2017

La distribution des prix

La distribution des prix.

Celle qui a rougi s'avance à petits pas.
Celui qui l'a nommée la regarde d'un air tendre.
Celle qui n'a pas eu les honneurs du podium trépigne et enrage.
Celui qui semble être son père est anéanti de honte.
Celle qui triomphe aujourd'hui embrasse le père et la fille écarlate, et ils s'en vont.

Un triomphe aujourd'hui, oui mais c'est son quotidien. Sa petite tête dodeline lentement lorsqu'elle remarque, avec délice, que tous la regardent. Sa bouille ronde rappelle qu'elle est encore une petite fille, qui arbore une jolie chevelure blonde de reine, dont les nattes sont le diadème. Ses lèvres forment en permanence une moue qui se veut désabusée, comme si elle dégustait du thé le petit doigt en l'air, en vérifiant les plis de sa jupe bleu marine. Les petits yeux de souris, que l'on devine derrière les lunettes teintées, brillent d'une malice mêlée à une sorte de dédain.

Son frère la taquine souvent, arguant qu'elle fait encore sa tête de pique-gaufres ... Il ajoute: «Tu es encore petite, tu sais, mais tu as déjà des allures de grenouille de bénitier !" Tout ce paquet de cruelles vérités lui est revenu à la figure. L'air supérieur, la morgue, le dédain, tout a disparu. Elle passe devant le père et sa fille, sans se retourner.
Loïc
Enregistrer un commentaire